« LA MEILLEURE FORTERESSE DES TYRANS, C’EST L’INERTIE DES PEUPLES »

Publié le par James Clifton

 

-Peinture-Bastille-18-mars-2012-copie-1.JPG

« LA MEILLEURE FORTERESSE DES TYRANS, C’EST L’INERTIE DES PEUPLES »

 

http://www.facebook.com/humaindabord

 

 

"Un Bulletin de vote est plus fort qu'une balle de fusil" . Abraham Lincoln.

J'ai fait le pari de réunir 50 000 Pronétaires c'est-à-dire des révolutionnaires-citoyens du Net pour commencer à marcher virtuellement vers la Prise symbolique de la Bastille et ancrer dans les esprits la nécessité d’instaurer la 6è République sous le mandat du nouveau président !

Grâce à FB, il nous est facile de réaliser cet "exploit" en étant tous unis la main dans la main : échanger, dialoguer, militer, créer un réseau politique, dynamique et efficace.
L'avantage de cette démarche, c’est qu’elle ne demande qu'un simple clic de votre part devant votre ordi, puis après la marche réelle du 18 mars 2012, notre action pronétaire peut se poursuivre jusqu'au jour de la victoire finale que nous attendons tous dans la joie et la bonne humeur !

En effet, le phénomène Mélenchon est perçu comme une anti-déprime efficace par tous ceux qui sont déçus par la politique et qui attendent le vrai changement depuis des décennies.

Le Véritable changement est celui proposé par Mélenchon dans son programme.
 ça tout le monde l'a compris mais d'autres tentent de brouiller les cartes.
On dirait qu’ils ne savent pas lire ou comprendre ce que dit clairement et aisément le candidat du Front de gauche.

Je suis un simple sympathisant du FdG, je ne suis membre d'aucun parti, j'adhère uniquement aux idées et aux projets de société. 
Je tiens beaucoup à ma liberté pour effectuer mes choix tout seul sur tous les plans.

Si vous croyez comme moi en Jean-Luc Mélenchon, c'est parce qu'il apporte une alternative crédible aux solutions morbides qui nous sont imposées comme les seules issues possibles. C'est que nous avons désespérément besoin que la politique offre aux citoyens un horizon qui s'affranchisse des logiques comptables inhumaines du discours financier.
Nous sommes oppressés par un tel discours qui ôte à chaque citoyen la possibilité de se projeter lui-même et ses proches dans une société réellement libre, déterminée par des choix humains et où l'espoir n'est pas l'apanage des naïfs.

C'est pourquoi la formule "l'Humain d'abord" a fait sensation dans les rangs de toutes les couches sociales  et va mobiliser, j’en suis sûr, davantage de français que les sondeurs ne le prétendent. Car, Il y va de l’avenir de notre pays.

Le monde fou que nous avons sous les yeux est le résultat de la domination accrue du capital financier sur le monde, le produit monstrueux de deux décennies de politiques néolibérales qui ont jeté les germes d’un grave recul de civilisation.
Cette situation a été rendue possible par le dépérissement de la démocratie : dérive autoritaire des institutions, abstention de masse, vie politique censitaire, uniformité médiatique, rétrécissement du débat politique aux dogmes de la « pensée unique », institutions non élues faisant prévaloir les normes néolibérales sur la volonté des peuples...


« La meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples. » Cette vieille formule de Machiavel n’a rien perdu de son actualité. Pour secouer la tyrannie des marchés, il suffit donc que le peuple se mette en mouvement.
Cela commence par chacun de nous.

« Une insurrection qui éclate, c'est une idée qui passe son examen devant le peuple. » Victor Hugo

 

C’est pourquoi, nous devons préparer, chacun selon ses moyens, les examens qui nous attendent le 21 avril et 6 mai 2012 ! 

 

Commenter cet article